Les vaccins anti covid

Avec l’avènement par surprise du coronavirus, des chercheurs et des firmes pharmaceutiques se sont engagés dans une course folle à la fabrication de vaccins. À l’heure actuelle les vaccins Pfizer / BioNtech, et Moderna sont les eux vaccins autorisés par l’Union européenne.

Le vaccin Pfizer / BioNtech

Ce vaccin a été le fruit de la collaboration entre deux grands géants, la firme américaine Pfizer et celle allemande BioNtech. Ces deux géants de l’industrie pharmaceutique ont promis la livraison de 598 millions de doses. Cela a nécessité une production de masse avec la mise en service de la fabrique de Pfizer située en Belgique. De même BioNtech a lancé une unité de production en Allemagne. Les principaux clients de ces deux industries sont les pays de l’Union européenne, le royaume uni et le Japon. Pfizer et BioNtech ont conclu une sous-traitance avec une usine française Delpharm. Les vaccins Pfizer / BioNtech doivent gardés à une température de -70 degrés.
L’administration des vaccins Pfizer / BioNtech se fait en deux phases séparées de 21 jours.

Le vaccin Moderna

Moderna est d’origine américaine, mais ses livraisons seront assurées par la société suisse Lonza. Sa fabrication se fera à Viège. Moderna a conclu une sous-traitance avec une officine pharmaceutique française Récipharm. Elle viendra donc renforcer la production de Moderna à Monts.
LE transport des vaccins Moderna présente la contrainte d’être conservées à une température d’au moins 2 degrés et d’au plus 8 degrés.
L’administration des vaccins Moderna se fait en deux phases séparées de 28 jours.

Les effets secondaires liés à l’injection des vaccins Pfizer / BioNtech t Moderna

L’administration de ces vaccins n’a pas de graves conséquences sur les sujets qui les reçoivent. Il peut arriver les sensations de douleur à l’endroit de la piqûre à des moments donnés. Des réactions allergiques légères peuvent être également remarquées. L’injection de ces vaccins peut également provoquer des fatigues passagères.