Comment blanchir ses dents ?

Il vous arrive de ne pas pouvoir rigoler dans vos amis ? Tout simplement parce qu’ils vont savoir que vos dents ne sont pas blanche. Nous avons quelques méthodes pour vous portez une aide.

Conseils pour des dents plus blanche : Bicarbonate de soude 

Le bicarbonate de soude est l’une des solutions naturelles de blanchiment des dents les plus efficaces et se trouve souvent dans les dentifrices commerciaux. Faites un tour sur notre site. Grâce à ses fines particules, le bicarbonate de soude exerce une action exfoliante très poussée qui élimine les taches ternes de vos dents. Le bicarbonate de soude peut être utilisé quotidiennement lors du brossage des dents en appliquant un peu de poudre sur votre brosse à dents, mais sans pâte pour ne pas vous blesser, puis en vous rinçant la bouche.

Le citron  et le charbon végétal

Les citrons sont bons pour blanchir les dents jaunes ou décolorées, réduire le tartre et rafraîchir l'haleine grâce à leur teneur en acide. Ils contiennent également des niveaux élevés de vitamine C, qui aide à renforcer et à nettoyer les gencives. Il suffit d'appliquer une petite quantité de citron fraîchement pressé sur vos dents, de les brosser doucement, puis de les rincer à l'eau claire. Cependant, les citrons sont très acides et une utilisation fréquente peut détruire l'émail des dents, il est donc préférable de ne les utiliser que deux fois par semaine. Étonnamment, oui, le charbon de bois peut être utilisé pour blanchir les dents de manière totalement naturelle. 

Dentifrices blanchissants 

Les dentifrices blanchissants sont plus abrasifs que les dentifrices ordinaires grâce à des ingrédients tels que l'oxyde d'aluminium, le bicarbonate de soude et l'acide silicique, qui aident à éliminer les taches. Ces dentifrices ont également des propriétés anti-taches grâce au triphosphate pentasodique, au pyrophosphate tétracalcique et à l'acide citrique. Des substances enzymatiques peuvent également être présentes pour briser les liaisons des molécules tachées à la surface de la dent, ce qui permet de les éliminer lors du brossage et du rinçage. Les dentifrices blanchissants ne doivent pas être utilisés chez les enfants de moins de 6 ou 12 ans, selon la marque, ou s'ils présentent des érosions dentaires ou des maladies des cavités ouvertes (gencives).